Encyclopédie de la création de jeux

Les variables

En programmation, une variable est identifiée par un nom, et peut contenir toutes sortes de données : du texte, un tableau, un nombre, etc.

Dans RPG Maker, les variables du jeu sont plus simples. Elles sont désignées par un numéro que l’on appelle identifiant (ID), et contiennent un nombre entier qui est la valeur de la variable. Ce nombre peut être modifié à tout moment dans un évènement.

RPG Maker utilise l’ID pour désigner une variable, mais pour un humain, ce nombre ne permet pas de reconnaître l’utilité facilement. C’est pourquoi nous pouvons nommer les variables, bien que cette information soit inutile pour le logiciel. Ainsi, nous comprenons en un clin d’œil quelle variable représente l’or du joueur, ou le nombre d’orcs abattus dans le jeu.

Une variable se modifie par la commande d’évènement Gestion des variables, et reste mémorisée tout au long du jeu. A travers une condition, on peut réaliser les vérifications suivantes :

La variable est…par rapport à…
- égale- Un nombre spécifié
- supérieure- Une autre variable
- supérieure ou égale
- inférieure
- inférieure ou égale

Ces vérifications peuvent aussi être réalisées via un appel de script.

Exemple d’utilisation

Tout comme les interrupteurs globaux, les variables sont globales et gardent leur valeur entre les évènements.

Dans cet exemple, le joueur parle à un personnage important du village : le maire. Celui-ci n’aime que les personnes riches et ayant du pouvoir. Nous souhaitons que le maire change d’attitude en fonction de la richesse du joueur :

Dans l’événement du maire, utilisez la commande Gestion des variables. Choisissez une variable que vous nommerez “Or du joueur”. Dans la section Opération laissez l’option Régler, afin de remplacer la valeur déjà existante. Dans la section Opérande, choisissez l’option Données du Jeu, et dans la liste déroulante de l’option Autre, choisissez Or.

Créez une condition pour vérifier que la variable “Or du joueur” est supérieure ou égale à 100. Cochez la case permettant d’exécuter des commandes si la condition n’est pas remplie. A l’intérieur de la branche conditionnelle, insérez le texte « Bienvenue dans notre humble village. Puis-je vous faire visiter ?* » et dans la branche Sinon, insérez « Je ne parle pas aux pauvres. Hors de ma vue ! ».

Cet exemple peut également être réalisé en fonction de la force du héros, ou toute autre caractéristique, pour peu que l’on choisisse la bonne donnée dans Gestion des variables.

Commandes de script

RPG Maker MV

Via un appel de script, il est possible de modifier la valeur d’une variable :

$gameVariables.setValue(id, value);

id est l’ID de la variable et value la nouvelle valeur de la variable, qui peut être un nombre.

On peut accéder à la valeur d’une variable par cette fonction :

$gameVariables.getValue(id);

id est l’ID de la variable.

RPG Maker VX Ace

Via un appel de script, il est possible de modifier la valeur d’une variable :

$game_variables[id] = value

id est l’ID de la variable et value la nouvelle valeur de la variable, qui peut être un nombre.

On peut accéder à la valeur d’une variable ainsi :

$game_variables[id];

id est l’ID de la variable.


Dernière mise à jour le 25 août 2018