Encyclopédie de la création de jeux

La série RPG Maker

Pour choisir une version de RPG Maker adaptée à votre projet, consultez notre comparatif.

Versions populaires

RPG Maker 2003

Cette version ressemble beaucoup à son prédécesseur RPG Maker 2000 en améliorant certains aspects techniques. De plus, le système de combat change pour une vue de côté à la Final Fantasy, avec des personnages animés.

Carte d'un marais avec des graphismes personnalisés

Le jeu Space Funeral ouvert dans RPG Maker 2003.

Après de nombreuses demandes et pétitions des utilisateurs, une version anglaise officielle est enfin distribuée le 24 avril 2015 par Degica, sous la direction de Kadokawa Games et Enterbrain, et avec l’aide de Cherry, auteur de nombreux hacks non officiels à l’époque. Le code source du logiciel ayant été perdu, l’expérience de Cherry dans le domaine fut cruciale pour améliorer le programme par des moyens détournés.

RPG Maker XP

RPG Maker XP est le premier logiciel de la série à connaitre une traduction anglaise officielle. La version japonaise est publiée en juillet 2004, et la version anglaise en septembre 2005. La résolution maximum des jeux est de 640×480 pixels avec l’introduction du support des PNG transparents. On peut y lire des musiques MIDI, Ogg, WAVE, MP3 et WMA.

La grande révolution apportée par RPG Maker XP est le système de scripting. Les utilisateurs peuvent modifier les systèmes existants en profondeur, ou créer les leurs, en utilisant le langage Ruby et la bibliothèque RGSS (Ruby Game Scripting System) spécialement écrite pour le logiciel. Très rapidement, les makers s’échangent des scripts sur Internet et les forums ouvrent des sections dédiées, ce qui permet aux néophytes de personnaliser leurs jeux sans savoir programmer.

RPG Maker VX Ace

RPG Maker VX Ace sort le 15 janvier 2011 au Japon, et le 15 mars 2012 en version anglaise. Cette version revient sur les options manquantes de RPG Maker VX et peut être perçue comme une grande mise à jour, de la même manière que RPG Maker 2003 a amélioré RPG Maker 2000. Le logiciel est strictement supérieur à son prédecesseur RPG Maker VX, désormais considéré par la communauté comme obsolète.

Carte d'un marais avec des graphismes personnalisés

Les évènements et la base de données deviennent plus complets et agréables sur VX Ace.

Une traduction française amatrice est réalisée par Kaila et Arthur Jeannin, alias Kitu, pour la communauté RPG Maker Détente. Degica récupère plus tard cette traduction pour l’intégrer à une mise à jour distribuée sur Steam. Cependant, la qualité de la traduction est altérée au fil des mises à jour, si bien qu’Arthur décide de modifier la traduction de Steam, avec l’aide d’Aurélien Dos Santos, pour y réintégrer la traduction de RPG Maker Détente et corriger quelques détails. La modification est officiellement ajoutée le 10 mai 2018.

RPG Maker MV

Section vide.

Autres versions

RPG Maker 95

RPG Maker 95 est le premier titre de la série pour Microsoft Windows, développé et publié au Japon le 28 mars 1997 par ASCII Corporation. La traduction non-officielle en français est réalisée par Edwin, du site Black Sword. RPG Maker 95, bien qu’aujourd’hui dépassé, est l’un des premiers logiciels rendant la création de jeu accessible au grand public. C’est une petite révolution pour la série et le milieu de la création amateure.

Fonctionnalités

Les jeux ont une résolution de 640×480 pixels, ce qui est honorable pour l’époque. On y importe des images bitmap indexées en 256 couleurs, des fichiers audio en WAVE, et des vidéos au format AVI. De plus, il est possible de jouer des pistes CD, si le jeu est partagé par ce biais.

Les systèmes de véhicule et de déplacement en chenille sont déjà présents. L’équipe s’étend jusqu’à huit personnages, dont quatre peuvent participer aux combats traditionnels en vue subjective. Le moteur permet de créer facilement des magasins et des auberges, menus incontournables d’un RPG. Une option est proposée pour lancer des images et des dialogues au démarrage du jeu.

Cependant, le logiciel manque encore de maturité : un seul tileset est autorisé, et les commandes d’évènement tiennent sur une page. Il est impossible de manipuler des variables, toute la logique du jeu doit être programmée par interrupteurs. On note cependant une gestion native de la souris dans les jeux, fonctionnalité que l’on ne retrouvera que bien plus tard, dans RPG Maker MV.

Fenêtre d'évènement et liste des commandes.

L’éditeur d’évènements de RPG Maker 95.

Utilisation

Les utilisateurs devaient faire preuve d’ingéniosité et de ténacité pour réaliser des systèmes originaux malgré l’absence de fonctions essentielles telles que les variables et les boucles. Le logiciel pert rapidement en popularité à la sortie de RPG Maker 2000, une alternative bien plus intéressante.

Certains atouts de RPG Maker 95 sont perdus dans la transition, notamment le support de la souris, de la résolution 640×480, et la lecture de pistes CD. De plus, RPG Maker 95 permet de distribuer les jeux sous la forme d’un installeur divisé en plusieurs petits fichiers. Cette méthode était utile à l’époque où les disquettes, d’une capacité de 1,47 Mo, étaient un support de stockage couramment utilisé.

Support

RPG Maker 95 est entièrement compatible avec Windows 95, 98, et ME. Depuis la version RPG Maker 95 VALUE! l’éditeur et les jeux fonctionnent également sur Windows NT, bien qu’aucune information officielle n’ait été communiquée. En raison du mode 256 couleurs remplaçant la palette de Windows, les jeux s’affichent de façon incorrecte, rendant plusieurs menus illisibles. Sur certains systèmes, les jeux plantent en passant du mode plein-écran au mode fenêtré.

Sources

Sim RPG Maker 95

Sim RPG Maker 95 sort officiellement le 29 mai 1998 au Japon uniquement, un an après RPG Maker 95. Il se démarque du reste de la série pour son aspect restrictif et son axe sur le genre tactical RPG.

Le logiciel permet de créer des jeux similaires aux Fire Emblem et Final Fantasy Tactics. Une carte inclut généralement une cinématique d’introduction, un combat, puis une cinématique de conclusion. Une carte peut aussi être uniquement dédiée à une cinématique. Entre les cartes, le joueur peut être envoyé au campement pour acheter des objets et gérer son équipe. Plusieurs objectifs sont possibles en combat :

Bien que la progression sur une carte soit linéaire, il est possible de créer des embranchements dans l’histoire en choisissant la carte vers laquelle le joueur est envoyé.

RPG Maker 2000

RPG Maker 2000 est la seconde version principale de la série sur PC. Le style graphique change drastiquement par rapport à RPG Maker 95, puisque la résolution passe à 320×240 pixels, tout en restant à 256 couleurs.

RPG Maker 2000 introduit le concept du Runtime Package (RTP) permettant aux créateurs de distribuer leurs jeux sans inclure les ressources de base du logiciel, pour peu que les joueurs les possèdent déjà. Ce concept était très apprécié à l’époque en raison de la faible vitesse des connexions. Cependant, inclure les RTP à son jeu pour le rendre indépendant était une tâche complexe et mal documentée, ce qui fut une source d’erreurs dans de nombreux jeux.

RPG Maker VX

Section vide.


Dernière mise à jour le 4 octobre 2018