Encyclopédie de la création de jeux

La culture making

« Il y a les studios de développement, il y a les indés, il y a les undergrounds, et en-dessous encore, il y a les makers. Ce sont la lie de la société du jeu vidéo, les rebuts vidéoludiques. » — Pierrec, Oujevipo, 2011

« Le making, c’est un peu le jeu vidéo indie avant l’heure. Avant que ce soit la mode, avant que ce soit cool. Des pionniers. […] Evidemment, il y a une bonne part de jeux vidéo créés par des 12-15 ans dans leur sous-sol, avec des graphismes repris de Chrono Trigger, et du heavy metal qui joue quand on se promène dans un petit village. Le pied. » — Nolife, 101%, 2010

Cette page explore la culture du making francophone, à travers ses pratiques, ses valeurs et son histoire.

Origine du terme

Section vide. Si vous possédez des informations, modifiez cette page ou contactez-nous.

Mouvements et pratiques

Multi-making

Les projets multi-makers consistent à réunir un groupe de créateurs pour faire un jeu à plusieurs. Chaque maker réalise un chapitre du jeu, puis envoie le projet au participant suivant. La particularité de ces jeux réside dans l’identité propre que possède chaque partie, les makers ayant tous des styles et des compétences différentes. Le patchwork qui en résulte est totalement assumé ; c’est même la marque de fabrique des jeux multi-maker.

L’ancêtre de cette pratique est Fliers Tribe, une initiative d’El Diablo, qui réalise la première partie et donne le projet aux autres participants, sans autre contrainte que celle de garder une certaine cohérence dans l’histoire. Cornemuse, Phantom, Black et Booskaboo réalisent chacun une partie. Une sixième partie devait être réalisée par Soda mais n’a pas abouti.

Vint plus tard le projet Rutipa’s Quest, organisé par Jyuza le nuage. Les neuf participants n’avaient alors qu’une journée pour réaliser leur partie. L’expérience fut réitérée plusieurs fois, en étendant le temps donné à une semaine, et Rutipa’s Quest devint une série culte du making français.

Fast-games et star-making

Section vide. Si vous possédez des informations, modifiez cette page ou contactez-nous.

Histoire du making français

Chronologie

La base de cette chronologie est tirée du wiki d’Oniromancie et d’un article de Nori sur feu ImagieNation. Elle recense la date de sortie de chaque RPG Maker et des traductions, ainsi que les sites, évènements, jeux et membres majeurs du making francophone.

Il s’agit d’une trace de notre patrimoine que certains d’entre nous ont à coeur de préserver. C’est pourquoi je vous invite à compléter cette chronologie, et à narrer les évènements marquants dont vous vous souvenez. N’hésitez pas à écrire quelques paragraphes, et nous nous arrangerons pour rendre vos écrits facilement lisibles.

1997

1999

2000

2001

2002

2003

2004

2005

2006

2007

2008

2009

2010

2011

2012

2013

2014

2015

Sources

Ces sources d’information peuvent être partiellement erronées ou incomplètes, ainsi nous vous encourageons à croiser les sources pour plus d’exactitude.


Dernière mise à jour le 6 août 2018