Encyclopédie de la création de jeux

Outils pour le pixel art

La première chose à déterminer lorsque l’on souhaite créer des ressources custom en pixel art est le logiciel que l’on va utiliser. Il en existe une bonne variété, et chacun a ses avantages et ses inconvénients.

Photoshop

Logiciel payant. C’est celui que j’utilise car j’y suis habituée, mais vous n’avez sûrement pas besoin d’un logiciel aussi complet juste pour du pixel art ! S’il s’avère que comme moi, vous l’avez déjà sous la main, il fera très bien l’affaire. Pour configurer Photoshop afin de faire du pixel art, vous pouvez regarder « Configurer Photoshop pour dessiner en Pixel Art » par Scendre.

Krita

Logiciel open source et gratuit. Krita dispose de plusieurs outils pour le pixel art ou pour les tilesets qui facilitent le travail, comme des pinceaux de dithering, des sélections sans anti-aliasing, et bien d’autres. Pour configurer Krita pour le pixel art, vous pouvez regarder « Faire du Pixel Art avec Krita » par GD Quest.

GraphicsGale

Logiciel gratuit, Windows uniquement. Il s’agit d’un logiciel entièrement axé sur le pixel art, ce qui veut dire qu’il dispose d’outils intéressants, notamment pour l’animation ! Il n’a donc pas les avantages de transformation ou de retouche que Krita ou Photoshop proposent, mais est très léger et facile à prendre en main, malgré le manque d’une traduction française. Si vous souhaitez mieux comprendre le logiciel, consultez « Introduction à GraphicsGale », par Thomas Chassin sur les Forges.

Il existe bien entendu d’autres logiciels, tels que le logiciel payant Aseprite, l’application en ligne Piskel, ou GrafX2, le logiciel gratuit spécialisé en image bitmap. Si vous hésitez encore, vous pouvez consulter le classement « What are the best pixel art / sprite editors? » sur Slant.


Dernière mise à jour le 10 octobre 2018